Nouvelle-Aquitaine Initiative pour une agriculture
Citoyenne et Territoriale

Depuis plusieurs années, le Civam du Haut Bocage (79) accompagne un collectif d’éleveurs dans son projet de livrer les cantines locales en viande durable.

Bon et BOCAIN est né de l’association d’une quinzaine de fermes d’élevage bovines, porcines, ovines et volailles toutes engagées sous labels (Agriculture Biologique ou HVE 3 engagé dans une Mesure Agro-Environnementale).

Les éleveurs ont à cœur de développer la relocalisation de l’alimentation en s’appuyant sur l’équilibre matière entre la vente directe consommateurs (marchés, colis, magasins de producteurs) et la restauration collective. Une grille tarifaire commune propose les produits carnés aux cuisiniers de tous types de structures (cantines municipales, collèges, lycées, Ehpad, cuisines centrales).

Une charte d’engagement permet l’harmonisation de certains indicateurs de durabilité entre les fermes : rémunération des éleveurs, durée du pâturage, prairies multi-espèces, méteils, aliments produits sur la ferme, autonomie fourragère, autonomie alimentaire … L’objectif étant d’amener la réflexion et l’accompagnement des fermes engagées vers l’évolution de pratiques : temps d’échange technique en collectif, utilisation de l’outil Mission Ecophyto…

Côté logistique ; la proximité des abattoirs, le partenariat avec l’atelier de transformation du Campus des Sicaudières, associés à l’optimisation des déplacements par les éleveurs (mutualisation de commandes, livraison pour 2 semaines de consommation aux cantines proches des fermes…) permettent de limiter les charges de transport.

Le collectif Bon et BOCAIN s’attèle maintenant à sa structuration juridique.

Leur expérience à visionner ICI

restaurants collectifs nord Deux Sévriens